vendredi , 14 août 2020

Tragédie de Rogbané : la Justice à l’épreuve

L’ancien directeur général de l’Agence guinéenne de spectacle Malick Kébé et le manager de la structure Moeurs Libre Prod Ablaye M’Baye comparaissent à partir de ce lundi devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn.

 

Les deux sont poursuivis dans l’affaire dite de « Rogbané ». Du nom de la plage de la banlieue de Conakry où 33 jeunes sont morts dans une bousculade en juillet dernier, au lendemain de la fête de Tabaski, alors qu’ils assistaient à un spectacle. Ils sont accusés d’homicide involontaire.

 

Dans le cadres de l’enquête judiciaire, le tribunal a déjà auditionné le gouverneur de la ville de Conakry et le Haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, en tant que « témoins ».

 

En revanche, le maire de Ratoma, Sékou Batouta Camara, également entendu, a été inculpé au même titre que Kébé et M’Baye pour leur responsabilité présumée dans la mauvaise organisation du spectacle qui a entrainé bousculade meurtrière.

 

Kaloumpresse.com suit ce procès.

 

A lire notre enquête sur ce dossier : Drame de Rogbané : les parties se rejettent les responsabilités… Enquête

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*