mercredi , 11 décembre 2019

Guinée : pas de plaidoirie aux tribunaux dès lundi prochain

Les hommes en robe noire décident, dès lundi prochain, de cesser leurs activités sur l’ensemble du territoire national, en protestation contre l’inapplicabilité du volet salarial  de leur statut particulier.

La décision a été prise mercredi 3 décembre  à Conakry, en assemblée des magistrats. Depuis le mois de juin dernier, le statut particulier des magistrats est entré en vigueur. Mais, ‘’cela n’a connu aucune incidence sur nos salaires’’, déplorent les juges.

Mis à part cette galère, certains robins subissent des sanctions disciplinaires y compris la radiation de la part du Conseil Supérieur de la Magistrature.

‘’Considérant que le volet disciplinaire et le volet salarial doivent aller de paire, l’Association des magistrats de Guinée décide de suspendre toutes les activités au sein de l’appareil judiciaire à compter du lundi 08 décembre 2014 jusqu’à entière application du décret du statut des magistrats’’, mentionne un communiqué des magistrats de Guinée.

Par ce communiqué, les magistrats informent que toutes les démarches menées auprès des autorités sont restées vaines. ‘’Le problème c’est au ministère de la Fonction publique’’, accuse un magistrat du tribunal de Kaloum, approché par guineenews.

Ce dernier déplore le fait qu’on augmente les prix des loyers dans les quartiers, alors le Président de la République a déjà dit que les magistrats sont désormais mieux payés.

Aliou BM Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*