vendredi , 22 novembre 2019

Perspectives électorales : l’AFAG fusionne avec l’UFR

C’est officiel, une fusion entre l’Alliance des Forces d’Avenir de Guinée (AFAG) et l’Union des Forces Républicaines (UFR) a été scellée vendredi dernier à Conakry. L’information a été confirmée par une source proche de l’union des forces républicaines.

En acceptant de fondre son parti, l’ex président de l’AFAG devient le secrétaire exécutif de l’UFR, dont il a été élu député uninominal de Kaloum, par le soutien de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

La même source précise que  depuis plus deux semaines des négociations ont été engagées entre les deux formations politiques pour cette fusion.

Ceci, pour répondre à la perspective de créer des grands ensemble politique, et pour pouvoir mobiliser plus d’électorat lors des prochaines échéances électorales.

Toutefois, assure-t-on, pour passer à l’intégration, les deux partis se sont entendus avec leurs structures de base.
Pour la fusion qui est intervenue au lendemain de la restructuration de l’UFR pour une alternance en 2015, ‘’il a été décidé que Sidya Touré reste Président de l’UFR et Baidy Aribot dévient le secrétaire exécutif du parti’’. 

Son poids ? Il faut préciser que c’est l’ancien secrétariat général de la troisième force politique du pays (UFR) qui a été transformé en secrétariat exécutif avec de ‘’larges pouvoirs’’.

Réponse aux rumeurs !

Alors que plusieurs tintamarres parlaient d’un certain rapprochement de l’honorable Baidy Aribot avec le pouvoir en place moyennant un poste ministériel, le constat révèle que Baidy reste bien membre de l’opposition républicaine.

A coup sûr, cela va permettre à ce politicien d’envisager l’avenir ‘’avec un optimisme pour la simple raison que ses aînés (Alpha Condé, Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Lansana Kouyaté) sont des sexagénaires’’.

Car les perspectives de renouvellement de la classe politique en Guinée commencent dès maintenant.
Une autre source anonyme, proche de Baidy, confie que le désormais numéro 2 de l’Union des Forces Républicaines, déterminé à défendre les besoins de la jeunesse, continuerait à ‘’aspirer à une Guinée non exclusive, fondée sur le mérite et la solidarité’’.

Avec tout le respect qu’il voue à ses ainés, l’arrivée de Baïdy aux rouages de la troisième force politique plaira-t-il à tous ?

Dans la lutte pour l’alternance en 2015, l’opposant entend prôner la cohésion et l’entente des partis de l’opposition pour faire partir l’actuel locataire de Sékoutouréah.

‘’Alpha Condé a déçu sur le plan économique et social. Du point de vue politique, c’est aussi le fiasco. La Guinée n’a jamais été aussi divisée. La seule chose à faire actuellement pour notre pays, c’est de se battre contre cette dictature qui ne dit pas son nom dans le cadre d’un grand rassemblement’’, avait  martelé M. Aribot dans un récent entretien accordé à kaloumpresse.com.

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*