samedi , 26 septembre 2020

Alpha Condé à Dakar : la fermeture des frontières « pas efficace »

La décision du Sénégal de maintenir fermées ses frontières terrestres avec la Guinée « n’est pas une mesure efficace » pour lutter contre le virus Ebola, a soutenu, dimanche à Dakar, le président guinéen Alpha Condé.

« Je ne stigmatise personne, mais quand vous fermez les frontières, ça développe le trafic, les gens passent par des pistes », a déclaré le chef de l’Etat guinéen, dimanche lors d’une conférence de presse, quelques heures après la clôture du XVe Sommet de la Francophonie à Dakar.

Plusieurs vols en provenance d’Europe desservent Conakry, la capitale guinéene, dont sept vols hebdomadaires de la compagnie française Air France, a-t-il rappelé.

« Il est plus simple de mettre en place des mesures de contrôle au niveau des frontières pour empêcher les personnes malades de passer », a-t-il dit.

« Votre opinion est-elle que le peuple guinéen peut mourir et ça ne dérangera personne ? Vous voulez vous protéger contre les Guinéens, mais est-ce un crime que d’être malade ? », a-t-il lancé à l’endroit des journalistes.

Il a toutefois ajouté : « Ma position est très claire, le président Macky Sall est un frère et nous sommes des peuples frères. Je dois beaucoup au peuple sénégalais ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*