samedi , 23 mars 2019

10è édition du festival de SICA : Deux nominés Guinéens

La soirée de gala de la 10e édition du festival Stars de l’intégration et de la culture africaine (SICA), se déroule le 23 novembre prochain, à Cotonou (Bénin). Cette manifestation culturelle récompense des animateurs radio et des chanteurs venus de plus de 20 pays du continent. Et, c’est la deuxième fois que la Guinée participe à cette rencontre.

Pour cette année, deux Guinéens sont nominés. Il s’agit de Alhassane Souaré, animateur au groupe média Hadafo (espace fm/tv) et l’artiste chanteur Abraham Sonty Koundouwaka.

Pour la première édition la Guinée a été représentée par l’artiste Koumba Aviane Tonguinho en compagnie du représentant officiel de SICA, Moussa Moise Camara.

 »Sur 4 dossiers officiellement présentés au bureau, 2 ont retenus son attention. On a besoin du soutien du public guinéen à travers le voting sur internet: http://benmarketpro.com/index.php/festival-sica », a expliqué Moise 1er.

Pendant une conférence ce mercredi à Conakry, les nominés ont exprimé leur sentiment quant à cette édition.
‘’Nous partons à Cotonou comme le porte-étendard de la Guinée. Cette année on part pour ramener les trophées pour notre pays parce qu’on a besoin de ramener un peu de fierté chez nous. Les footballeurs font ce qu’ils peuvent, et nous culturels, on doit aussi le faire. C’est notre façon de montrer à la face du monde, malgré tout ce qui est en train de se dire, qu’en Guinée, on vit bien avec un moral fort et intellect garantie. On part à ce challenge c’est par rapport à ce fibre patriotique qui est en nous du rouge-jaune-vert (couleur du drapeau du pays) et dire aux autres peuples africains, que nous Guinéens, il y a Ebola chez nous, mais on vit bien et on est capable de ramener de la joie à notre peuple’’, a déclaré Al Souaré.

Pour sa part, Abrahama Sonty Koundouwaka affiche sa fierté pour avoir été nominé et appelle à l’unité. ‘’Nous sommes très honorés par votre accompagnement et celui du peuple de Guinée. Il ne faut pas voir nos deux têtes. Il faut voir la Guinée derrière. Nous allons pour représenter notre patrie. On travaille pour le meilleur. Et je pense qu’il ne faut pas faire de discrimination. On est déjà près et nous serons là avec nos trophées’’, a-t-il promis.

Selon le promoteur de l’événement, Ali Wassi Sissi, cette dernière célébration de la culture musicale africaine attend « trente et un pays inscrits dont seize déjà confirmés ». Placée sous le thème « Engagement et devoirs de l’artiste dans la dynamique de l’éducation des peuples », cette 10e édition de SICA rend hommage à Gnonnas Pedro.

Ceci, pour sa contribution au rayonnement de la musique béninoise et africaine à travers le groupe Africando, la mémoire de l’homme sera revisitée.

 

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*