samedi , 25 janvier 2020

Port de Conakry : Alpha Condé répond aux syndicats

Le Groupe Bolloré Africa Logistics a inauguré lundi, le nouveau Quai du Terminal à Conteneurs au Port Autonome de Conakry (PAC). La cérémonie a été rehaussée de la présence du Chef de l’Etat, Alpha Condé en compagnie des plusieurs membres du gouvernement et des autorités portuaires.

A cette occasion, le Président Condé a évoqué ‘’ses’’ relations vieilles de plusieurs dizaines d’années avec Vincent Bolloré et son pour le Port autonome de Conakry.

Lorsque nous avons signé avec la société Bolloré, souligne Alpha Condé, ‘’nous avons dit que nous n’avons pas singé parce que Bolloré est mon ami depuis 40 ans. J’ai dit que si le groupe Bolloré ne remplit pas ses conditions, je n’hésiterais pas à l’enlever le contrat’’, a-t-il indiqué.

Pour le numéro un Guinéen, qui dit port, dit d’abord dockers. Et de préciser que ‘’la mission est de doter tous les dockers guinéens de toutes les meilleures conditions de travail’’. Afin d’aboutir à cet objectif, M. Condé pense qu’il fallait développer le port et sauvegarder tous les emplois.

Alors que les syndicats nationaux dénonçaient la procédure d’octroi du Quai à Bolloré et le licenciement de plusieurs travailleurs, le chef de l’exécutif rétorque : ‘’nous avons dit aux syndicats que notre première préoccupation, c’est la sauvegarde des emplois. Les dockers jouent un grand rôle dans le développement. Donc, dockers je vous dis n’ailler aucune crainte non seulement vos emplois vont être sauvegardés, mais vos conditions seront améliorées. J’ai dit à Bolloré de prendre cet s’engagement pour les travailleurs du port’’.

Les ambitions du chef de l’Etat consistent à rendre le port de Conakry un hub vers l’Amérique latine. Et pourquoi l’Amérique du sud ?

‘’Quand vous prenez la carte de l’Afrique, la Guinée est le point le plus avancé vers l’Amérique latine. Nous pouvons donc faire du port de Conakry un véritable hub. Si nous sommes fiers d’inaugurer aujourd’hui ce deuxième port conteneurs, c’est n’est pas ça notre ambition. C’est bien ce qui a été fait. Qu’est-ce que nous souhaitons ? Rapidement c’est les quais conteneurs à l’est’’, explique-t-il.


Le Président Guinéen affiche des fortes ambitions pour le PAC
.

 

Pendant que le port autonome accueille sur l’ossature actuelle mille bateaux sur un périmètre de de 600 m avec 13 mètres de profondeur, Alpha Condé dit : ‘’nous voulons accueillir 2000 bateaux et non 1000. Vous dites qu’il y a 600 mètres, mais nous voulons avoir le double. Vous dites que la profondeur est de 13 mètres, mais nous voulons avoir 14 mètres’’.

Parlant de la gestion des recettes issues du Quai, il assure que la transparence et la gestion sont de mises.

‘’Nous avons sécurité les recettes du port en créant le guichet unique. Nous savons que ça ne plait pas à beaucoup de monde. Il y a des gens qui s’agitent. Mais ils perdent leur temps, les travailleurs savent que nous sommes là pour les défendre. Nous n’allons pas laisser les gens qui n’auront pas investis au port et qui ont pillé les richesses de la Guinée, continuer à manipuler les travailleurs. Nous avons imposé une gestion claire et nette du port. Ils peuvent s’agiter, ça ne nous inquiète pas’’, assure le Président Condé.

Pour lui, son ‘’seul problème’’, c’est comment développer la Guinée au service du peuple.  Le quai est réalisé par la société CHEC (China Harbour Engineering Company) en moins de deux ans, avec un financement du Groupe Bolloré à hauteur de 47 millions d’Euros, soit environ 447 milliards de Francs guinéens. L’infrastructure qui a créé plus de 150 emplois, sera dotée de deux portiques afin de permettre au Port Autonome de Conakry (PAC) d’être plus compétitif.

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*