mardi , 19 novembre 2019

Visite du président malien à la frontière de son pays avec la Guinée

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, se rend ce lundi après-midi à la frontière avec la Guinée-Conakry d’où est venue la vague de contaminations à l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola à laquelle fait face son pays.

De source officielle, le chef de l’Etat malien conduira une forte délégation dans la localité frontalière de Kourémalé pour y observer le dispositif renforcé de prévention qui y a été mis en place et pour y délivrer un message aux populations.

Contrairement à d’autres pays de la sous-région, le Mali n’a pas fermé ses frontières avec la Guinée, et le président Keïta a même effectué, début novembre, une tournée de solidarité dans les pays particulièrement affectés par la maladie que sont la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria.

Si le Mali n’a pas fermé sa frontière avec la Guinée, les autorités ont cependant décidé d’interdire l’entrée dans le pays d’évacués sanitaires guinéens suite aux contaminations provoquées par un patient guinéen qui avait été admis dans une clinique de Bamako.

APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*