mardi , 31 mars 2020
Flash info

Ebola : des artistes de la Mano River disent stop !

Des artistes des trois pays de la Mano River Union disent stop à Ebola. Dans une chanson de 4 minutes, trois artistes véhiculent des messages de sensibilisation pour lutter contre le virus Ebola qui a atteint le pic de 5000 morts selon l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans le single intitulé ‘’Ebola est là’’, on peut identifier les voix d’Aïcha Koné (Mama Africa) de la Côte d’Ivoire, d’Emma Smith, du Libéria, et de Djéli Sayon de la Guinée.

Le projet est initié par la maison de productions ‘’Tidiane World Music’’ (Guinée) et financé sur fonds propre, indique le directeur du Label, Tidiane Soumah.

‘’ C’est un acte volontaire, parce que quand la crise frappe, ça joue sur le domaine économique. Mais surtout sur la culture. Le simple fait d’annuler le concert de P. Square, (qui était prévu le 8 novembre, ndlr), nous avons perdu plus de 56 mille dollars US’’, a regretté M. Soumah.

Mais pour lui, l’affaire d’Ebola est  l’affaire de tous. C’est pourquoi il justifie cette initiative par le fait que parmi ces trois pays, deux sont les plus touchés par le virus Ebola (Guinée et Libéria) et qu’ils soient de la sous-région.

L’initiateur rappelle qu’’’à chaque fois qu’il y a eu de crise, les chanteurs Guinéens se sont mobilisés. Cette fois-ci aussi, il faut une solidarité au niveau des pays de mono river union, parce que, c’est les pays les plus touchés par le virus’’.

En réponse, la Diva africaine, Aicha Koné, a  rassuré que ce combat lui concerne et qu’elle est  prête à lutter contre cette épidémie qui continue à faire des victimes dans les trois pays de l’Afrique de l’ouest.

‘’Tant qu’Ebola est en Afrique, nous artistes, nous ne sommes pas à l’aise. Nous jouons pour le public et si ce public est menacé, nous sommes touchés’’, a-t-elle avoué.

Le porte flambeau  du Liberia et de la Sierra Léone, Emma Smith, a quant elle, souligné qu’’’ensemble nous pouvons lutter  contre Ebola. Je pense que nous pouvons faire quelque chose parce que la maladie est  en train de décimer les  populations’’.

Les artistes ont remercié Hadja Saran Daraba, secrétaire exécutive de la Mano River, pour son soutien sans cesse à leur égard. 

Elle promet  de présenter  l’œuvre des artistes  de  cet espace ouest africain  au prochain sommet  de la Mano River.

Aliou BM Diallo
+224 622 25 45 64
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*