dimanche , 20 janvier 2019

Sénégal ourira-t-il ses frontières aériennes?

 

Le Président Sénégalais a parlé dimanche, à Dakar d’une décision d’ouvrir son espace aérien aux trois pays les plus touchés par le virus Ebola (Guinée, Sierra Leone, Liberia).

Macky Sall  a annoncé cette décision au cours d’un échange avec des patrons de presse à une émission dénommée ‘’La table de la presse’’.

Jeudi, les chefs d’Etat des pays de la CEDEAO réunis en sommet à Accra au Ghana avaient invité les pays de la sous-région, ayant fermés leurs frontières, à faire preuve du respect de libre circulation des personnes et de leurs biens.

Vendredi, le ministre sénégalais de l’intérieur, avait précisé que le Sénégal ne va obéir à la recommandation de la CEDEAO, que quand ‘’le chef de l’Etat, Macky Sall, appréciera la situation en relation bien évidemment avec les ministères de l’Intérieur et de la Sécurité publique et aussi le ministère de la Santé’’.

C’est sur la base de ces appréciations, ajoute Abdoulaye Daouda Diallo, que Macky Sall ‘’prendra une décision que nous appliquerons. S’il y a lieu d’ouvrir ces frontières parce qu’on a estimé qu’on commence à vaincre le mal, il n’y a pas de problème. Si on estime qu’il y a encore des difficultés apparentes à ce niveau, je pense que l’on continuera en tous cas, de veiller à sécuriser nos populations’’.

Maky Sall a soutenu que la vigilance restera de mise avec une surveillance médicale effective.

 

 


Aliou BM Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*