mardi , 23 octobre 2018

Le domicile de Sidya encerclé : l’opposition dit ne pas céder à l’intimidation

L’opposition a réitéré mercredi sa volonté de ne pas céder à l’intimidation après que des militaires ont encerclé la veille le domicile privé de l’ancien Premier ministre et président de l’UFR, Sidya Touré à la Minière, à Conakry.

Selon le porte-parole de l’opposition dite Républicaine, Aboubacar Sylla, la présence des corps habillés non loin de la résidence de Touré est une « tentative de musèlement de l’opposition ». « C’est une tentative d’intimidation à laquelle nous ne céderons pas », a-t-il prévenu.

D’après Aboubacar Sylla, l’opposition républicaine réfléchit déjà à une réponse adéquate face à cette attitude de certains militaires de l’armée guinéenne. « Nous allons prendre nos responsabilités », a-t-il promis, tout en n’écartant pas l’hypothèse de reprendre les manifestations à caractère politique, suspendues pour cause d’Ebola.

Le Dr Faya Millimouno, président du parti Bloc libéral a déploré de son côté un comportement « scandaleux ». « Il s’agit bien d’une agression », a-t-il dit.

Selon des informations reçues de l’ancien Premier ministre lui-même son domicile a été encerclé dans la journée du mardi par des agents de sécurités qui se seraient présentés comme des éléments basés à la Présidence de la République. « Ils ont dit être à la recherche de militaires ayant déserté l’armée », a-t-il confié à la presse.

Le Haut commandement de la gendarmerie nationale a nié la présence de tout gendarme dans le quartier comme décrit par l’opposant.

Dans un entretien accordé à Africaguinee, le ministre Délégué à la Défense nationale, Me Abdoul Kabèlè Camara a regretté une information dénouée de tout fondement. Il a indiqué que l’armée guinéenne est désormais restructurée et que la sécurité intérieure ne relève plus de celle-ci. »Je n’ai donné aucun ordre, l’Etat-major également n’a donné aucun ordre à des militaires ».


Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*