jeudi , 5 décembre 2019

Alpha Condé hausse (encore) le ton : ‘’la pagaille est terminée…’’

Le premier magistrat guinéen n’est pas très content du décor qu’offre parfois son pays. Devant une foule venue l’accueillir à l’aéroport de Kamsar, dans la préfecture de Boké, Alpha Condé a exprimé sa volonté d’en finir avec « l’anarchie » en Guinée, arguant qu’un pays sans loi ne peut pas aller de l’avant.

« En Guinée même si tu défères quelqu’un à la police, on le frappe, il ne changera pas », a déploré le professeur Alpha Condé qui invite les populations aux respects de  la législation en Guinée. ‘’Il faut qu’on accepte la loi. C’est anormal pour un citoyen de bloquer la route et se mettre à parler sans être inquiété. La pagaille est terminée. On ne doit pas se comporter comme des bœufs’’, a-t-il martelé.

 

 

« J’ai dit que tout le monde peut manifester. Mais quiconque détruit le bien d’autrui sera arrêté. Quiconque m’insulte sera poursuivi. Ça c’est clair. J’ai beaucoup pardonné, mais en dansant avec un individu, montre-lui qu’il n’est pas le seul sur la piste’’, a-t-il insinué.

Le président Condé affirme en outre être serein et pas pressé de répondre à ses détracteurs.  « Les gens parlent, je ne réponds même pas.  Je ne suis pas pressé. Je suis venu pour développer la Guinée. On pourra dépasser tous les autres pays », a-t-il lancé sans donner plus de décisions.

 

Source : visionguinee


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*