samedi , 19 janvier 2019

Ebola: L’Australie suspend l’immigration en provenance d’Afrique occidentale

L’Australie a annoncé lundi une série de mesures visant à suspendre l’immigration en provenance de pays d’Afrique occidentale touchés par Ebola dans le but de tenter d’empêcher le virus d’arriver sur son territoire.

 

Le ministre de l’Immigration Scott Morrisson a déclaré au Parlement que le gouvernement «suspendait provisoirement (son) programme d’immigration, y compris (son) programme humanitaire, en provenance de pays infectés par le virus Ebola».

Les nouvelles demandes de visas ne sont plus instruites, a-t-il expliqué. Les visas temporaires déjà accordés aux personnes n’ayant pas encore quitté leur pays sont annulés. Concernant les personnes ayant obtenu des visas permanents sur des bases humanitaires, elles sont soumises à trois séries d’examens médicaux avant leur départ et une nouvelle fois à leur arrivée en Australie.
Trois semaines de quarantaine

Les autres détenteurs de visas longue durée doit avant de partir se soumettre à trois semaines de quarantaine. Cette annonce survient alors qu’une jeune fille de 18 ans arrivée il y a 12 jours en Australie en provenance de Guinée a été placée à l’isolement dans un hôpital de l’Etat de Queensland après avoir présenté de la fièvre.

Les tests se sont révélés négatifs pour le virus Ebola, ont annoncé lundi les autorités sanitaires. La jeune fille, dont le nom et la nationalité n’ont pas été révélés, n’a plus de fièvre mais subira un nouveau test mercredi. C’est de Guinée qu’est partie fin 2013 l’épidémie qui a déjà fait près de 5.000 morts, essentiellement dans la région. La Sierra Leone et le Liberia sont également très touchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*