lundi , 18 novembre 2019

Conakry : un menuisier se suicide par pendaison

Emmanuel Frara Ifono, âgé de 35 ans, s’est pendu dans la nuit du mercredi dernier, à son domicile situé à Lambanyi-Kinifi, (haute banlieue de Conakry). Il s’est donné la mort à l’aide d’une corde, dans des circonstances pour l’heure, non encore clarifiées.

 

Marié d’une femme et papa d’une fillette de 6 mois, Ifono était menuisier. Il a mis fin à ses jours aux environs de 4h du matin, au moment où son épouse était plongée dans un sommeil profond, selon nos informations. Jeudi matin, la nouvelle s’est répandue dans le quartier. Plus proches affirment que le sieur ne souffrait d’aucun mal.

Toutefois, confie un de ses amis, depuis plusieurs semaines, Emmanuel n’a pas eu de contrat de travail. Il était cloué à domicile avec sa femme qui est une nourrice.

« Il n’était pas malade. Mais il n’y a pas de travaux ces derniers temps. Nous sommes tous au chômage à la maison’’, a témoigné David Saa Ifono, collègue de la victime. Et de rappeler que le mercredi, « on devait aller récupérer notre matériel dans un chantier. Mais il est resté chez lui ».

A notre retour, ajoute David, il était couché dans son le lit prétextant être épuisé. « Il m’a demandé de faire la prière avec lui, après je suis rentré chez moi’’.

La femme du défunt souligne que ces derniers, son mari monologuait et n’arrêtait pas de rire tout seul. « Un comportement que j’ai trouvé bizarre » explique-t-elle.

Tout porte à croire que la pauvreté et le désespoir seraient les principales causes de cette pendaison.

Moins de 48h avant ce suicide, deux autres jeunes se sont jetés du haut d’un étage en mettant fin à leur vie. Des enquêtes ont été ouvertes par les services de sécurité pour déterminer les causes de ces suicides.

 

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*