jeudi , 2 juillet 2020

Ebola : Un suspect se casse le cou en sautant d’une ambulance

Une personne soupçonnée d’être infectée par le virus Ebola est mort vendredi après avoir sauté de l’ambulance qui le conduisait au centre de traitement dans la région de Kankan, selon des informations en provenance de cette localité située à plus de 600km à l’est de la capitale Conakry.

Trois malades suspects, repérés à Kankan par les services de santé de la région, devaient être conduits centre de traitement de la maladie à Guékédou, située à plus de 300 km vers le sud.

Au cours du trajet, l’un des malades a sauté de l’ambulance qui roulait à vive allure et est mort sur place, avec des fractures au niveau du cou.

Sa femme, aussi suspectée et qui était dans la voiture, a pris la poudre d’escampette et a disparu dans la brousse.

Le troisième malade suspect a été transposté à l’hôpital où il attendait les résulats de l’examen clinique.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*