jeudi , 12 décembre 2019

Crimes de Womey: le ministre de la Justice rappelle les avocats à l’ordre

Le ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Me Cheick Sacko n’est pas content de certains avocats qui s’agitent autour des crimes perpétrés à Womey le mois dernier. Dans une lettre adressée au Bâtonnier de l’Ordre national des avocats, il exige des explications après que certains hommes en robe noire se soient rendus à Womey pour des fins d’enquête.

 

Le Ministre de la Justice a le regret d’apprendre qu’un groupe d’avocats de l’ONG « Avocat sans frontière s’est rendu à Womey, préfecture de Nzérékoré la semaine dernière, en dépit de l’ouverture d’une procédure judiciaire, prétendant avoir une autorisation administrative.

Dans le cas d’espèce, seule une autorisation judiciaire (juge d’instruction) peut permettre d’avoir accès au lieu de la commission des crimes. Une telle attitude est regrettable.

Pour ce faire, le Ministre de la Justice a saisi le bâtonnier de l’ordre des avocats pour demander des explications. Le principe de la séparation des pouvoirs même pour ces dossiers sensibles doit être respecté.

Le Ministre de la Justice rassure les populations guinéennes que toutes la lumière sera faite sur les crimes commis à Womey et la justice sera rendue.

Le Ministre d’Etat chargé de la Justice, garde des Sceaux

Me Cheick Sakho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*