vendredi , 16 novembre 2018

Le 2 Octobre fêté en toute sobriété à Conakry

La Guinée a célébré ce jeudi 2 octobre, le 56è anniversaire de son accession à l’indépendance nationale, dans la sobriété, sans tambour ni trompette, en raison de l’épidémie d’Ebola qui touche le pays.

 

Le 2 octobre de cette année n’aura pas été célébré à la dimension de ceux vécus à Boké en 2012 et à N’Zérékoré en 2013. Du moins pour l’instant. L’une des conséquences de la fièvre àvirus Ebola qui a déjà tué 714 guinéens depuis le début de l’année.

 

En attendant le tour de Mamou qui sera célébré en différé, probablement en décembre, cette journée du 2 octobre a été marquée, à Conakry, par le dépôt d’une gerbe de fleurs au pied du moment dédié aux Martyrs, par le président Alpha Codé.

 

Tôt le matin, et en dépit de la prudence affichée par les dirigeants dans le cadre de l’Etat d’urgence sanitaire nationale, des groupes d’animation avaient pris d’assaut la place des Martyrs.

 

En présence des présidents des institutions républicaines, des membres du gouvernement, des chefs des corps militaires et paramilitaires, ainsi que l’ensemble des diplomates accrédités à Conakry, le président de la République a procédé au dépôt de la gerbe de fleurs à 11h avant de serrer la main à quelques officiels. Et c’est tout.

 

Selon un communiqué de son Bureau de presse, il animera une conférence de presse ce vendredi 3 octobre au Palais présidentiel.

 

Aliou BM Diallo

+224 622 25 45 64

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*