vendredi , 23 août 2019

Ebola touche 31,4% des personnes actives en Guinée

La maladie à virus Ebola touch touche actuellement plus de 31,4% des personnes actives de la Guinée, c’est-à-dire les bras valides du pays dont l’âge varie entre 30 et 44 ans, selon les dernières statistiques de la coordination nationale de riposte contre Ebola.

Dans cette tranche d’âge, le nombre de décès des femmes est estimé à 55% contre 45% des hommes actifs.

Concernant le personnel de santé infecté ou décédé de la fièvre Ebola, le total des cas est de 67, avec 64 décès. 38 cas ont été enregistrés à Conakry, capitale, avec 18 décès, 9 cas (7 décès) à Macenta, ville proche de la frontière avec le Liberia, et 9 cas (6 décès) à Guékédou, préfecture avoisinant le Liberia et la Sierra Leone, où la maladie a été découverte pour la première fois.

Depuis le début de l’épidémie en mars dernier, la Guinée a enregistré 1.169 cas dont 714 décès, alors que 455 des personnes contaminées ont survécues à la maladie.

Cette semaine, 11 nouveaux cas confirmés ont été enregistrés sur l’ensemble du pays.

Actuellement, 112 malades dont 97 confirmés et 15 suspects en attente de résultats de laboratoire sont hospitalisés dans les centres de traitement de Conakry et de Guéckédou et dans le centre de transit de Macenta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*