dimanche , 26 janvier 2020

Sénégal : Youssou Ndour attaque et cogne le Président Macky Sall

 »Deuk bi dokhoul » (Le pays va mal), ce n’est pas l’ancien président Abdoulaye Wade qui parle mais plutôt Youssou N’dour. Hé oui ! Le ministre conseiller du président de la République n’est guère satisfait de la manière dont le Sénégal est géré.
L’artiste inter planétaire, qui se serait confié à un de ses proches, se dit particulièrement déçu par la seconde alternance incarnée par Macky Sall.
D’après l’interlocuteur de Times24.info, c’est un Youssou Ndour très affecté par la situation du pays qui s’est confié à lui. «Avec tout ce qu’on a enduré sous le régime d’Abdoulaye Wade, on espérait avoir mis le Sénégal sur les rails du développement, avec une démocratie forte. Aujourd’hui, on est en train de voir autre chose» : aurait constaté le fondateur du Groupe futurs média (Gfm).

Courroucé contre le président Sall, Youssou Ndour aurait conclu, toujours d’après notre source, « mais les 5 ans de son mandat sont presque finis.»
Contrairement à ce qu’il affiche publiquement, le roi du Mbalax est donc en phase de divorce avec Macky SALL. Même si notre interlocuteur évoque la situation du pays qui expliquerait ces observations de Youssou Ndour, le rapprochement du chef de l’Etat de la Coalition Benno Book Yaakaar semble être la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Du moins, si on se réfère aux dernières déclarations du leader du Super étoile qui n’avait pas raté l’occasion de dire tout le mal qu’il pensait de certains leaders de ladite coalition. A cela, des observateurs ajoutent, les restrictions dont le chanteur a fait l’objet. La dernière en date n’est pas à chercher dans les méandres de l’histoire.

L’on se rappelle, à Paris, alors que les officiels entraient dans la salle où la réunion du groupe consultatif se tenait, Youssou Ndour s’était vu refuser l’accès de l’accesseur par un membre du protocole du chef de l’Etat.

 

Times24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*