vendredi , 28 février 2020

Barbarie de Womey : 8 corps retrouvés, le garçon retrouvé vivant

Le bilan des violences perpétrées mardi sur une délégation de l’Etat à Womey pendant une séance de sensibilisation sur la fièvre Ebola est monté à 8 morts.

 

Sept des victimes ont été entassées dans une fosse septique tandis que le 8è corps a été enterré séparément.

 

Les informations en notre possession indiquent par ailleurs que certaines victimes ont été égorgées tandis que d’autres ont été tuées par lapidation.

 

Selon le gouvernement, le fils du sous-préfet de Womey, cité parmi les portés disparus, a été retrouvé vivant.

 

Le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana a condamné l’assassinat de citoyens guinéens, dont des représentants de l’Etat dans l’exercice de leurs fonctions. Il a assuré que ces actes ne resteront pas impunis et recevront la réponse judiciaire appropriée.

 

« Déjà une enquête judiciaire a été ouverte », a-t-il dit dans un discours radiotélévisé.

 

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*