lundi , 24 juin 2019

Sidya ne veut pas d’un gouvernement d’union nationale sous Alpha

Sidya Touré tient à une alternance politique en 2015. Il ne veut participer à un possible gouvernement d’union nationale qui pourrait être composé par le président Alpha Condé.

Dans une émission de radio Espace Fm, le président de l’Union des forces républicaines a clairement indiqué qu’il n’était intéressé par aucun gouvernement d’union nationale.

Estimant que la Guinée a passé les quatre dernières dans des débats politico–politiciens, Sidya Touré a affirmé que la situation du pays était dramatique sur le plan sanitaire et désastreuse dans le domaine économique.

 

Dans sa posture d’opposant, l’ancien Premier ministre a affirmé que la Guinée n’est pas gérée. « L’administration ne fonctionne pas, le gouvernement ne fonctionne pas, la présidence ne fonctionne pas », a-t-il énuméré, précisant qu’un « gouvernement d’union nationale ne l’intéresse pas ».

S’agissant de l’accueil réservé à Alpha Condé, à Conakry, après son séjour à Tunis et les folles rumeurs sur son possible décès, Sidya Touré a accusé les militants du RPG d’être à l’origine des rumeurs. Pour lui, le pouvoir a dépensé 200 millions de fracs guinéens pour amener les gens dans la rue. « L’opposition à reporter toute ses manifestations pour cause d’Ebola. Vous pensez qu’on devrait dépenser 200 millions de GNF pour jeter les gens dans la rue ? Il aurait dû faire une intervention à la Radio télévision et expliquer les raisons de son absence, ça aurait été totalement suffisant », a-t-il dit.

 

Fatoumata Kéita

Kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*