vendredi , 13 décembre 2019

Lutte contre Ebola : l’UNICEF vient en appui au gouvernement guinéen

Pour appuyer la Guinée dans la lutte contre la fièvre Ebola dans les zones frontalières touchées par la maladie à la prochaine rentrée des classe, l’UNICEF a procédé jeudi à la remise d’un lot important de matériels au gouvernement.

Le don se compose de 100 motos destinées à la région forestière, particulièrement aux zones frontalières afin  de permettre la mobilité des agents mobilisateurs  et des agents de santé dans les zones difficiles d’accès, 430.000 savons, 230.000 flaçons de chlore, plus de 20.000 posters sur la prévention, les signes et symptômes  d’Ebola, 500 dispositifs de lavage des mains.

 

Il comprend ausi des mégaphones, des pulvérisateurs et divers  autres matériels de communication pour les activités  de plaidoyer,  d’information, de sensibilisation et de mobilisation social, un appui en matériels information destines aux secteurs de la nutrition , de l’assainissement, l’hygiène et de l’éducation.

Ces matériels et équipements vont servir à faciliter  la mobilité des équipes de surveillance  sur le terrain  et à promouvoir les bons reflexes d’hygiènes et de santé  pour éradiquer  au plus vite l’épidémie.

A cela s’ajoutent aussi  46 ordinateurs bureautiques, 8 ordinateurs portables et un véhicule pick-up que l’UNICEF a remis également au département en charge de la Jeunesse.

Le montant des dons effectués par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance au gouvernement de la Guinée s’élève à 658.716 dollars US.

Selon le Dr Mohamed AG Ayoya, Représentant de l’UNICEF en Guinée, cette contribution était nécessaire. Car « cette épidémie à fait beaucoup de victimes, parmi les enfants ». D’après lui, sur 103 affectés par la maladie, 70 en sont décédés. « Nous estimons qu’au moins 2.000 enfants sont devenus orphelins soit de père de mère ou des deux parents, pour ces enfants, Ebola restera à jamais gravé dans les mémoires », a-t-il dit.

En recevant cet appui logistique, le ministre de la Santé, le Dr Rémy Lamah a indiqué que « le lot de matériels qu’offre l’UNICEF ce jour participe  aux efforts consolidés aux systèmes des Nations Unies à la réponse nationale et suite a la déclaration  par le président de la République de l’Etat d’urgence sanitaires  en Guinée ».

On rappelle que selon l’OMS l’épidémie Ebola à déjà enregistre environ 500 cas confirmés et 438 décès en Guinée dont 55% de femmes, selon les rapports de  l’OMS  en date de mercredi 27 août 2014.

Sériane Théa

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*