mardi , 19 novembre 2019

Elections: l’opposition guinéenne veut  »chasser » la CENI

Lors d’une conférence de presse qu’ils ont animée à Conakry le mercredi 27 août, les leaders de l’opposition ont indiqué qu’ils n’accepteront pas une CENI  »monocolore » qui selon eux viole les textes de son propre fonctionnement. ont fait savoir de leur volonté de d’exiger la recomposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

 

Face donc à cette situation qu’ils considèrent comme un  »déséquilibre », le numéro 2 de ‘UFDG, le pharmacien Fodé Oussou Fofana suggère que cette CENI soit tout simplement enlevée, parce que dit-il,  »certains cadres de la CENI, à l’image de son vice-président, participent aux Assemblées générales du parti au pouvoir ». Ce qui ne serait pas compatible avec leur fonction. Il cite comme I.

Fodé Oussou pense que les autres commissaires de la CENI ne sont jamais consultés, le président Bakary Fofana, prenant à lui tout seul toutes les décisions.

Mohamed Tall de l’UFR, a quant à lui proposé qu’on  »chasse » cette CENI.  »Iil y a plusieurs raisons qui justifieraient aujourd’hui qu’on la  recompose, qu’on renouvelle, qu’on chasse cette CENI pour créer une autre », car argumente t-il,  »certains commissaires ont muté, par conséquent l’opposition est devenue minoritaire ».

 

A rappeler que la CENI actuelle est issue de la recomposition de l’ancienne à la demande de l’opposition guinéenne, il y a de cela deux ans. Elle avait d’abord exigé le remplacement de son ancien président, puis exigé et obtenu une recomposition de cette institution qui en Guinée, a la charge d’organiser les élections locales et générales.

 

Alpha Camara

Gatineau, CANADA

Tel: 613 7006322


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*