samedi , 30 mai 2020

Conakry : Au moins deux morts dans l’effondrement d’un immeuble

Au moins deux personnes sont mortes et une dizaine ont été blessées dimanche à Conakry, suite à l’effondrement d’un immeuble de  4 étages au quartier Lanbanyi, banlieue de Conakry dans la nuit du samedi à dimanche.

L’immeuble était occupé par 15 personnes au moment du drame. Les victimes, une femme et un homme, ont été extraites des décombres dimanche matin en présence  des sapeurs-pompiers. Les autres occupants ont eu des fractures. Elles ont été évacuées dans différents centres de santé de Conakry.

L’édifice appartiendrait à un opérateur économique. Les premiers avis glanés sur les lieux font état d’une « construction anarchique, ne répondant pas aux normes, parce qu’aucun ingénieur n’y a été associé ».

 

Le gardien de l’immeuble qui a perdu sa femme et son frère y travaillait sur le chantier depuis  plus de 4 ans. Il raconte l’horreur qu’il a vécue. « Nous étions couchés à la maison vers 3h du matin. Je suis sorti pour prendre un bain. En rentrant, lorsque je me couchais, j’ai entendu un bruit assourdissant. Pour moi, c’était mon lit. Malheureusement, les murs sont tombés sur nous. Ma femme et un de mes frères sont morts sur place. Mes deux enfants ont eu la vie sauve ».

En visite sur sur les lieux, le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara, a ordonné aux responsables locaux « l’arrêt de toutes les constructions qui ne répondent pas aux  normes ».

« Ce bâtiment a été construit sans aucun ordre, sans aucune étude topographique, sans aucune permission de l’autorité. Il a même commencé ses murs sur une clôture. Nous regrettons, mais c’est la même chose dans tout Conakry, par ce qu’une fois qu’on est riche, on se lève un matin, on défie le ministre, on construit sur les fossés, on construit sur les trottoirs », a dit le gouverneur.


Aliou BM Diallo
+224 622 25 45 64
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*