dimanche , 18 novembre 2018

Economie-Tourisme: Le secteur de l’hotellerie durement frappé par l’épidémie d’ébola

Palm Camayenne
Le secteur hôtelier guinéen est sévèrement affecté par la persistance de la maladie à virus Ebola, avec la chute de la clientèle qui est dorénavant sous la barre des 10%, a-t-on appris de source proche du département du tourisme et de l’hôtellerie.

 

 

Face à cette rareté de la clientèle, les opérateurs du secteur de l’hôtellerie ont fait part de leur préoccupation au gouvernement guinéen, à travers le patronat.

 

Les géants de l’hôtellerie ont demandé au gouvernement d’intervenir pour sauver l’hôtellerie, lors d’une rencontre mercredi avec le Premier ministre Mohamed Saïd Fofana.

 

Une nouvelle rencontre est également prévue entre les deux parties, en vue de voir dans quelle mesure le gouvernement pourrait apporter son aide aux promoteurs de ce secteur sensible, qui avait pourtant commencé à connaître un boom économique, avec des hôtels qui affichaient 100% de clientèle, avant que l’ épidémie d’Ebola ne se déclare dans le pays.

 

Un total de 523 cas, dont 380 décès, ont été enregistrés en Guinée jusqu’à présent.

 

« D’autres lieux de loisirs, notamment les night clubs et les restaurants pourraient connaître les mêmes difficultés à l’allure où vont les choses, car avec la fièvre Ebola, des changements d’ habitude sont constatés chez certains citoyens, qui par mesure de prudence s’abstiennent de fréquenter les lieux publics », commente Louis Camara, gérant de restaurant dans la banlieue de Conakry.

 

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*