vendredi , 13 décembre 2019

Ebola – Guinée : le président dément la fermeture des frontières

Le président Alpha Condé a affirmé lundi que son pays n’avait pas fermé ses frontières face à la recrudescence de la fièvre Ebola en Sierra Leone et au Liberia.

 

« Nous n’avons pas fermé les écoles et les examens se sont bien déroulés », a entamé le chef de l’Etat au cours d’une conférence de presse tenue à Sèkhoutoureyah.

 

Selon Alpha Condé, il n’est pas question de fermer les frontières. Il s’agit plutôt de fédérer les efforts afin de rompre la chaine de contamination dans les pays de l’Afrique de l’Ouest déjà touchés.

 

« Nous n’avons pas fermé les frontière ni imposé l’état d’urgence. L’Etat d’urgence limite les libertés des gens », a-t-il dit, indiquant toutefois que le pays peut déclarer l’Etat d’urgence sanitaire ».

 

Elie Ougna

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*