mercredi , 13 novembre 2019

La Guinée ferme ses frontières avec la Sierra Leone

Le gouvernement guinéen a annoncé samedi la fermeture des frontières terrestres entre la Guinée et la Sierra Leone dans le cadre de la lutte contre la propagation de la fièvre Ebola.

 

L’annonce de la décision a été officialisée par le ministre guinéen de la Santé, Remy Lamah. « La fermeture est provisoire », a affirmé le ministre, précisant qu’elle due au fait que tous les cas enregistré dans son pays ces derniers temps sont venus de la Sierra Leone.

 

Aucune date n’a été avancée par le ministre pour la levée de cette fermeture dite provisoire. Elle prendre fin quand « la maladie sera maîtrisée de l’autre côté (Sierra Leone, NDLR) », a dit Lamah.

 

Selon la Guinée, 27 postes de contrôles ont été identifiés le long des frontières entre la Guinée et ses voisins le Liberia et la Sierra Leone. D’importantes mesures de préventions seront déployés à ces checkpoint.

 

On rappelle que le dernier bilan de la fièvre Ebola établi par le ministère de la Santé fait état de 367 morts. Fait important, ce rapport souligne que quatre cas ont été confirmés à N’Zérékoré et à Yomou, deux villes dans le sud de la Guinée, très proches du Liberia.

 

Elie Ougna, pour Kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*