mardi , 20 novembre 2018

Souleymane Koly, voici son discours qu’il devait prononcer en décembre

Le célèbre réalisateur et fondateur de l’Ensemble Kotéba, Souleymane Koly préparait minutieusement le 40è anniversaire de son groupe emblématique prévu du 2 au 6 décembre prochain. En témoigne son discours qui était déjà élaboré à quatre mois de l’évènement auquel il ne participera jamais.

 

« Nous avons eu beaucoup d’argent, c’est vrai ! Nous avons eu beaucoup d’argent. Mais, plutôt que de construire des villas, nous avons construit des hommes et des femmes. C’est à mon avis l’œuvre la plus intelligente, celle de construire des hommes et des femmes. La plupart de ceux et celles qui ont été formés au Koteba brillent aujourd’hui à travers le monde.


La célébration des 40 ans de Koteba se veut mémorial,  je voudrai en profiter pour passer le témoin. Si tout se passe bien, nous allons donner les textes de certaines œuvres à des jeunes metteurs de scènes pour qu’ils y mettent leur jeune imagination.


Les 40 ans, ce sera l’occasion de capitaliser tout le travail qu’on a fait pendant 40 ans pour le mettre à la disposition du public, notamment les chercheurs, les étudiants et les jeunes créateurs. Nous avons une quantité importante de documents visuels, sonores et audio-visuels que nous comptons traiter pour partager avec le public le patrimoine du Koteba, ainsi que le travail qui se cache derrière son succès et très mal connu du grand public.


Nous allons célébrer les 40 ans du Koteba dans quatre pays. La Côte d’Ivoire, parce que c’est le pays qui a donné naissance au Koteba d’Abidjan. La Guinée, mon pays qui a nourri mon imagination. Le Mali qui m’a inspiré ce que l’on appelle aujourd’hui l’ensemble Koteba d’Abidjan. En fin la France qui m’a cru et accompagné.


Comme vous pouvez le constater, c’est un grand chantier, et nous y travaillons sérieusement. Au Koteba, on travaille d’abord avant de parler. Donc, pour l’instant, nous travaillons et si le Grand Barbu ne me rappelle pas, nous serons ensemble pour les 40 ans.

Souleymane Koly Kourouma « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*