mercredi , 30 septembre 2020

Kankan: la prison centrale vandalisée après l’évasion de détenus

Une foule de personnes mécontentes s’est attaquée mercredi à la maison centrale de Kankan au lendemain de l’évasion spectaculaire de 9 détenus, vandalisant tout sur son passage.

Des citoyens de Kankan qui voulaient déjà bruler vifs les fugitifs à leur arrestation deux semaines auparavant ont manifesté leur mécontentement en apprenant que les présumés bandits se sont évadés de leur geôle, incognito.

Très furieux, même la capture du régisseur principal de la prison et les trois gardiens n’ont pas apaisé les consciences des gens.  Ils ont assailli la maison d’arrêt où le reste des détenus ont pris la poudre d’escampette. La résidence du Procureur de la République près le Tribunal de première instance de Kankan n’a pas échappé aussi à la furie des manifestants. Ils ont saccagé l’édifice et emporté les biens. Selon une source basée dans la capitale régionale de la Haute Guinée, les manifestants réclament la tête du Procureur  Abdoulaye Sambou qu’ils accusent d’être complice de cette évasion.

L’arrestation des présumés bandits le 15 juillet dernier, avait poussé  les populations de Kankan à les réclamer afin de les brûler vif. Parmi les accusés, certains sont pointés comme multirécidiviste, notamment le nommé Mamady Traoré, alias « Sogbé-Mady ».

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

————

Note de la Rédaction : Photo d’illustration (Source : Guineenews).


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*