dimanche , 8 décembre 2019

Décès à Conakry du célèbre réalisateur guinéen Souleymane Koly

Le talentueux artiste guinéen, fondateur de l’ensemble Kotéba de Côte d’ivoire Souleymane KOLY, jusque là Conseiller principal du ministre de la culture et du patrimoine historique, vient de rendre l’âme, ce vendredi 1er Août des suite d’un arrêt cardiaque survenu à l’hôpital Sino-guinéen de Kipé, a appris Kaloumpresse.com de diverses sources.

 

Pour l’instant, nous ne sommes pas encore informés des détails liés à sa mort, mais plusieurs sources laissent croire que le natif de N’zérékoré a rendu l’âme suite à un arrêt cardiaque, suite à une évacuation subite à l’hôpital Sino-guinéen de Kipé.

 

Nous vous livrons ici une biographie de Koly, tirée d’un article paru dans le site internet abidjan.net de Côte d’ivoire, qui fut d’ailleurs sa seconde patrie.

 

« Né à N’Zérékoré (Guinée) en 1944, il est « envoyé » en France par son père en 1954 pour y faire ses études. Le 28 septembre 1958, la Guinée vote « NON » au référendum gaulliste et accède à l’indépendance. Il quitte alors le lycée LAKANAL à Sceaux dans la banlieue où il était élevé pour rejoindre la Guinée. Il y achèvera ses études secondaires (bac en 1963).

Après le temps des espoirs, vient celui des désillusions, Souleymane Koly fuit la Guinée de Sékou Touré et revient en Europe : Paris, où il étudie ; la Sorbonne, les Sciences sociales dans les années 68. Son premier groupe, L’ENSEMBLE KALOUM TAM-TAM naîtra là en 1966. En 1971 il rejoint la Côte d’Ivoire, devenue désormais sa seconde patrie africaine.

Pendant plusieurs années, Souleymane Koly mènera parallèlement deux carrières : une carrière administrative, il sera d’abord Directeur du Département des Arts et Traditions populaires à l’Institut National des Arts, puis, expert chargé d’études à la Direction du Plan de 1973 à 1984, et une carrière artistique avec L’ENSEMBLE KOTÉBA D’ABIDJAN, fondé en 1974. Le groupe qui se compose de comédiens, danseurs et musiciens, est aujourd’hui connu en Afrique et à travers le monde.

Depuis une dizaine d’années, à côté de son travail de création avec son groupe, le Directeur de L’ENSEMBLE KOTÉBA D’ABIDJAN conçoit et met en oeuvre des événements culturels (« IMPRESSIONS D’AFRIQUE » U sès en avril 1989) ; encadre des ateliers de recherches et créations théâtrales (Niger, Gabon, Finlande, Nouvelle Calédonie, France, Kenya, Djibouti, USA) ; intervient en qualité de consultant pour diverses organisations culturelles internationales. Il fera aussi des incursions dans le 7e art, en 1987 avec « LA VIE PLATINÉE », en qualité de co-scénariste, co-réalisateur, chorégraphe et musicien, et en 1990 comme acteur dans « L’ENFANT LION » de Patrick Grandperret. »

 

 

 

 

Alpha Camara

 

Gatineau CANADA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*