lundi , 22 octobre 2018

Ebola : la Guinée durement frappée avec 20 morts en 4 jours

Le gouvernement guinéen ayant opté pour le black out pour ne pas effrayer les populations et les investisseurs, c’est désormais vers les organismes internationaux qu’il faut se tourner pour avoir les bonnes informations sur l’évolution de l’épidémie dans le pays.

 

Et le moins que l’on puisse dire à ce sujet est que l’épidémie continue de tuer des citoyens dans le pays. Au moment où on nous donne l’impression qu’elle est sous contrôle et qu’elle est en passe d’être endiguée.

 

Selon les derniers chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la Santé, la Guinée a enregistré sur la période du 24 au 27 juillet,  33 nouveaux cas d’Ebola, avec 20 morts.

 

Dans cet intervalle de temps, la Guinée est précédée du Liberia, 80 nouveaux cas et 27 morts, et suivie de la Sierra Leone, 8 nouveaux cas et 9 morts et le Nigeria, 1 nouveau cas qui en est mort.

 

Jusqu’à la date du 27 Juillet, le chiffres cumulés pour les quatre pays (la Guinée, le Liberia, le Nigeria et la Sierra Leone) donnent  1.323 cas dont 729 morts.

 

Par pays, la Guinée vient en tête avec 460 cas dont 336 confirmés, 109 probables, 15 suspects et 339 décès.

 

On rappelle que la Sierra Leone a déclaré ce jeudi 31 juillet l’état d’urgence sanitaire face à l’épidémie de virus Ebola.

 

Élie Ougna, Pour Kaloumpresse.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*