jeudi , 21 novembre 2019

Tragédie à Rogbané : Témoignage d’une rescapée

Les yeux hagards, toujours sous le coup de l’émotion après la mort à laquelle elle vient d’échapper, Djenabou Baldé, éprouve de la peine à s’exprimer. Lorsqu’un journaliste de Kaloumpresse.com va à sa rencontre ce mercredi  dans un immeuble à Cosa, commune de Ratoma, cette bachelière de 20 ans a la certitude qu’elle a frôlé la mort dans la nuit du mardi sur la plage de Rogbané. Témoignage.

 

« Je m’appelle Djénabou Baldé. Je suis allée hier au concert de Rogbané à18h. Quand nous sommes arrivés, nous avons trouvé le groupe Instinct Killers sur le podium. Puis vers 19h-20h, les Banlieuz’Art aussi sont montés. Peu de temps après, nous avons assisté à un malentendu entre les fans des deux groupes. Ils ont commencé à se lapider avec du sable. Il y avait une foule impressionnante.


Dans la débandade, nous sommes allés vers le portail. Mais il était trop petit pour le monde qui y était. On a donc choisi de se mettre à l’écart et d’attendre. C’est ainsi que j’ai eu la vie sauve. En sortant j’ai vu deux corps sans vie dont un était une fille.


Je suis abasourdie par ce que j’ai vu. Un garçon qui était voisin à ma famille y a trouvé la mort. Cet enfant était admis au BEPC ».


Propos recueillis par Elie Ougna, Pour Kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*