jeudi , 23 mai 2019

Un incendie ravage une partie du ministère de la Culture

Déjà confronté à une insuffisance notoire de budget de fonctionnement, le ministère de la Culture et du Patrimoine historique vient d’essuyer un nouveau coup dur.

 

Le bureau du chef de cabinet du ministère de la Culture et du Patrimoine historique est parti en fumée, mercredi, dans un incendie.

 

De ce bureau, il ne reste plus que les bureaux et autres objets de bureaux calcinés.

 

Les dégâts sont importants. Le propriétaire du bureau, Laye Sidibé, parle de toute la mémoire du ministère qui s’est ainsi transformée en cendres.

 

Les premières informations font état d’un court circuit qui serait à l’origine de ce sinistre.

 

Les deux ordinateurs dont un portatif, le réfrigérateur, l’écran TV plasma, le climatiseur, le bureau, des passeports, des tiroirs remplis de documents, des registres d’archives, bref, tout a été entièrement consumé par le feu. « C’est la bibliothèque du ministère qui est incendié », a commenté M. Sidibé, la voix toute émue.

 

« J’ai des documents,  je suis un archiviste, un bibliothécaire. Tout cela est parti en fumée. C’est ce qui me fait mal », a-t-il regretté.

Seule une partie de son salaire qui était gardé dans un sac accroché dans le bureau a pu être sauvée de justesse.

 

Le ministère de la Culture occupe l’ancien bureau de la SAG, entre l’autoroute Fidel Castro et la route de Donka, à moins de 10m du Pont du 8 Novembre, au quartier Cameroun.

 

Ce vieux bâtiment qui suinte partout, même dans le bureau du ministre, Ahmed Tidiane Cissé, abrite ce ministère depuis 2008.

 

Cet incendie doit donc service d’occasion au gouvernement de trouver un local digne de nom pour un prestigieux département ministériel comme celui de la Culture.

 

Zézé Enéma Guilavogui
+224 66904 11 78

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*