dimanche , 21 octobre 2018

États-Unis : le décret qui a semé la confusion à New York

Dans le décret lu sur les ondes des médias d’Etat, le 20 mai 2014 où le président Alpha Condé a procédé à la nomination des membres du cabinet ainsi que des hauts cadres du département de la fonction publique, il y avait une nomination qui avait créé un grand enthousiasme à New York et dans les autres Etats du pays de l’oncle Sam :

 

il s’agit du poste de Conseiller chargé de missions, Alhassane Kaba, spécialiste en gestion des ressources humaines résidant aux Etats-Unis d’Amérique.

L’imprécision sur la résidence du nouveau promu a provoqué une grande confusion. En ce sens qu’il y avait deux Alhassane Kaba aux Etats-Unis : l’un à Ohio et l’autre à New York. Mieux, tous les deux sont spécialistes en gestion des ressources humaines.
Deux jours plus tard, l’information est tombée comme un couperet, selon laquelle c’était Alhassane Kaba d’Ohio qui était le choix du ministre de la Fonction Publique.

Pourtant à New York, c’était la joie et la danse dans les différents quartiers.
Les Rpgistes, les parents et les amis venaient féliciter Alhassane Kaba de New York pour sa nomination. Ce militant des premières heures du Rpg et activiste a reçu les félicitations de toutes les communautés africaines de New York et des Etats environnants.
Les médias de la place n’étaient pas en reste. La nouvelle était à la une dans les journaux et toutes les radios communautaires des Etats Unis. Tant l’homme est connu pour son militantisme dans le Rpg et son combat pour la défense des intérêts de la communauté africaine en général et celle guinéenne en particulier.
Le sieur Alhassane Kaba, économiste et gestionnaire des ressources humaines a fait ses preuves dans beaucoup de structures tant en Guinée qu’à l’extérieur. C’est pourquoi il est aujourd’hui l’une des personnalités les plus écoutées par les autorités américaines.

Certains iront jusqu’à se féliciter de la concrétisation de la promesse du prof. Alpha Condé de commencer à puiser enfin dans la liste des cadres de réserve du Rpg à l’extérieur. L’information reçue 24 heures plus tard qui confirmait la nomination d’Alhassane Kaba d’Ohio fut un rabat-joie et une grande déception de ces cadres compétents qui ont longtemps combattu pour le parti et qui espèrent rejoindre un jour le bercail pour participer à la gestion en faisant valoir leur expérience acquise afin de booster l’actuelle gouvernance pour que les présidentielles de 2015 soient une simple formalité pour le locataire de Sékhoutouréya.

MEDIAGUINEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*