lundi , 27 mai 2019

Le chasseur abat un éléphant et écope d’un an d’emprisonnement

Un tribunal de Kankan, environ 650 km à l’est de Conakry, a condamné un chasseur à un an de prison ferme et à 150 millions de francs guinéens d’amende pour acte de braconnage sur une espèce protégée.

 

Sekou Doumbouya, c’est ainsi qu’il s’appelle, était poursuivi pour port d’arme illégale et abattage d’animal protégé.Il a aussi été condamné au paiement de 10 millions de francs guinéens comme dommage et intérêt au bénéfice de l’Etat guinéen.

Le tribunal l’a retenu dans les liens de culpabilité  pour avoir abattu le 27 juin un éléphant. Selon le correspondant de l’AGP à dans la ville de Kankan l’animal serait venu de la Côte d’Ivoire.

 

Devant le juge il a avancé des arguments qui ont compliqué son sort. Chasseur de son état, il ne savait qu’il avait à faire à un éléphant.

 

Fatoumata Kéita, Kaloumpresse.com

—————

Note de la Rédaction : Photo thématique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*