samedi , 25 mai 2019

Dalein: « On a recensé des militants du RPG »

Selon le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, le recensement général de la population et l’habitat 2014 qui a conclu à 10,6 millions d’habitants n’est pas fiable et ne traduit pas la réalité démographique du moment.

Selon le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée, le recensement sensé être national s’est déroulé sur fond d’exclusion d’une partie de la population. « C’est une pratique courante du RPG », a–t-il affirmé lors de l’assemblée générale de son parti en fin de semaine dernière.

 

Pour l’ancien Premier ministre, le recensement effectué par le ministère du Plan « montre qu’on ne doit recenser comme Guinéens que les militants du RPG et qu’en ce qui concerne les militants de l’UFDG il faut les exclure ».

 

Recensement parallèle

 

L’opposition guinéenne va effectuer dans les quartiers des communes de Conakry un recensement des citoyens à qui on a refusé le recensement à cause de leur appartenance politique.

 

Pour Dalein, il faut montrer à la face du monde que le recensement du gouvernement visait à préparer un fichier électoral où l’écrasante majorité des électeurs sont les militants du RPG. « On a refusé de recenser des citoyens parce qu’ils appartiennent à l’opposition, parce qu’ils appartiennent à un parti ou parce qu’ils appartiennent à une ethnie. Nous allons mettre en évidence ce recensement discriminatoire qui a été organisé par le RPG ».


Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*