vendredi , 13 décembre 2019

« L’audit est équilibré, mais il est tôt pour tirer les conclusions », selon Dr Dansa Kourouma

Depuis la publication en début de semaine du rapport d’audits incriminant plusieurs hauts cadres de l’administration publique et des hommes politiques, les réactions frisent de partout. Pour cette fois, c’est le président du Conseil national des organisations de la société civile d Guinée, Dr Dansa Kourouma, qui a réagit.

 

Tout en remerciant le Comité d’audits pour la publication du rapport, il a invité celui-ci à engager une procédure contradictoire, afin que les personnes citées puissent donner des explications.

« Elles peuvent ne pas être coupables, mais il est important qu’il y ait ce contact. Il ne faut pas que ça soit une chasse gardée », a dit le président du CNOSCG.

Sur la citation de quelques proches du Président de a République, dans ledit document,  M. Kourouma ressens un « caractère équilibriste » des choses. Mais, croit-il, « le temps est très tôt pour tirer des conclusions ».

« En tant que société civile, nous ne pouvons pas bondir pour saluer les chiffres ou le rapport qui existent. Notre rôle est de veiller à ce que les bonnes pratiques qui viennent d’être commencé soient systématiques et que ça ne soit pas sélectives », a souligné l’ancien membre du défunt Conseil national de la transition.  « Nous allons l’analyser et nous prononcer à travers une déclaration », a-t-il ajouté.

D’après le Dr Kourouma, l’audit est un processus qui s’inscrit dans l’amélioration de la gouvernance économique d’un pays. Il exhorte chacun de faire preuve de patriotisme pour répondre aux questions des auditeurs.

« Il faut que les hauts cadres qui ont été suspectés de mauvaise gestion, des ministres qui ont été révélés soient soumis aussi au même exercice. Il ne faut pas que ça soit perçu comme une marche en reculons ».

La société civile dit apprécier le fait que les audits soient publiés et souhaite que ça rentre désormais dans les pratiques en matière d’amélioration de la gouvernance Guinée.

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*