samedi , 5 décembre 2020

Louncény Camara :  »J’ai été fabriqué dans la pression »

Le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Louncény Camara, prévient déjà ceux qui veulent le déstabiliser. Ils doivent se montrer plus imaginatifs, en utilisant des méthodes d’intimidation autres que la pression.

Les détracteurs du ministre de la pêche sont prévenus. Rien ne lui fera changer sa stratégie de travail basée sur la rigueur. Ni même les calomnies et les critiques par voie de presse.

Récemment au centre d’une vive polémique impliquant deux navires de pêche arraisonnés dans les eaux guinéennes et qui appartiendraient à de gros bonnets ayant des entrées faciles à la Présidence, Louncény Camara, se montre aujourd’hui imperturbable.

 

Il dit haut et fort, à qui veut l’entendre, que les méthodes utilisées par ces personnalités qui ont accès faciles aux couloirs de Sèkhoutoureyah ne lui sont pas étrangères. Pour lui, les pressions, les intimidations et les menaces ne le dérangent pas. Le seul problème qui puisse lui donner de l’insomnie, d’après Louncény Camara, est le tort commis à un tiers.

 

Louncény Camara compte résister à la pression exercée dans ce ministère, comme il l’a fait à la Commission électorale nationale indépendante, face à l’opposition guinéenne entre 2010 et 2012.

 

« J’ai été fabriqué dans la pression », prévient-il.

 


Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*