vendredi , 6 décembre 2019

La Banque mondiale accorde $50 millions à la Guinée pour booster sa production énergétique

Le gouvernement guinéen vient d’obtenir un prêt de 22, 6 millions de dollars USD et un don d’environ 27,4 millions USD0 000 USD de la Banque Mondiale afin de redresser son secteur énergétique.

La signature de cet accord est intervenue mercredi 2 juillet à Conakry. Le fonds va financer les frais d’un contrat de gestion à l’appui pour l’amélioration des performances de la société guinéenne d’électricité (EDG), le choix d’investissements dans le réseau de distribution d’électricité à Conakry, et l’assistance technique au Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, selon les officiels.

Pour le ministre d’Etat à l’économie, Mohamed Diaré, ce soutien est l’expression renouvelée de la « fructueuse coopération de la Banque Mondiale et du Gouvernement guinéen, pour la promotion du développement économique de notre pays en général et du secteur stratégique de l’Energie en particulier ».

Il est à rappeler que cet Accord de financement a été approuvé par le Conseil d’Administration de la Banque Mondiale le 16 juin dernier. Il porte sur un montant global de 32 300 000 DTS, soit l’équivalent de 50 millions USD.

Les résultats attendus sont l’amélioration de la performance technique et commerciale de la Société EDG mais aussi le soutien à la croissance pour la réduction de la pauvreté en Guinée. Le gouvernement promet de gérer efficacement ce fonds pour la réalisation efficace de cet important projet pour notre pays.

Le collège syndical de l’EDG désapprouve le contrat de gestion décidé par les autorités guinéennes au motif qu’un seul expatrié pourrait empocher 50.000 dollars le mois.

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*