mardi , 7 juillet 2020

Délestage électrique : Kaloum se remue peu à peu

Présentée par le pouvoir comme une commune acquise à sa cause du pouvoir, la presqu’île de Kaloum se montre de plus en plus impatiente face au délestage électrique qu’elle connait désormais à son tour.

 

Kaloum avait tout ou presque. L’eau, le courant, rien n’y manquait par le passé. Mais depuis quelques temps, ce quartier des affaires qui abrite aussi la Présidence de la République broie du noir. Conséquence, il ne se passe plus une semaine sans que des enfants, équipés de pancartes, casseroles et scandant des propos hostiles à certains dirigeants, ne prennent les ruelles pour réclamer de l’électricité.

Lundi, c’était le tour des jeunes des quartiers Boulbinet, Sandervalia et Manquepas de protester contre le manque du courant électrique en cette période de ramadan et de coupe du monde.

 

On a entendu des slogans comme « Soriba Sorel Camara = zéro », « EDG = zéro ».

Pour se faire remarquer les manifestants n’hésitaient pas à jeter des tas d’ordures ménagères sur les voiries.

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*