vendredi , 16 novembre 2018

Des jeunes de l’UFDG appellent le Premier ministre à démissionner

Le Collège des Jeunes Fédéraux de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) basé à Conakry a exigé la démission « immédiate » du Premier ministre Mohamed Said Fofana, selon une déclaration dont copie a été transmise à kaloumpresse.com.

 

Ces jeunes admonestent le chef du gouvernement guinéen « d’incompétence, de manque d’initiatives, de rigueur et de détermination pour diriger un gouvernement en République de Guinée ».

Citant l’article 58 de la Constitution guinéenne qui stipule que « le Premier Ministre est responsable de la promotion du dialogue social et veille à l’application des accords avec les partenaires sociaux et les partis politiques », les jeunes fédéraux de l’UFDG-Conakry,  soulignent que Mohamed Said Fofana, en signant son  courrier réponse au mois dernier,  adressé aux partis politiques de l’opposition, a violé cet article de la constitution du pays.

Par ailleurs, ils accusent Mohamed Saïd Fofana d’avoir « mal » géré les affaires publiques. Ces jeunes du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo estiment que  M. Fofana a passé tout son temps dans les “mamayas“ (folklore) et meetings organisés par le gouverneur de la ville de Conakry.

 

« Au lieu de s’occuper des préoccupations essentielles du peuple de Guinée, Mohamed Said Fofana, ne se soucie que de son maintien au poste de Premier Ministre tout en préparant les futures élections présidentielles », dénoncent-ils.

Pour toutes ces accusations, les jeunes opposants exhortent Saïd Fofana à leur faire l’économie de leurs énergies en rédigeant une simple lettre de démission ».

Aliou BM Diallo

+224 622 254 564

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*