dimanche , 24 mars 2019

Une ONG dément le gouverneur de Conakry et exige des excuses publiques

L’Association Paix et Patrie des Mères Calmeuses de Guinée APP/MCG a démenti mercredi les propos du gouverneur de Conakry Soriba Sorel Camara selon lesquels quelques uns des membres de cette ONG ont adhéré a RPG Arc-en-ciel.

Petit rappel des faits. Au cours de l’Assemblée générale hebdomadaire du RPG-Arc-en-ciel tenue le 7 juin, Soryba Sorel Camara déclarait que le rang du parti au pouvoir est en train de grossir chaque jour que Dieu fait, avec de nouvelles vagues d’adhésions. Selon toujours Camara, Hadja Lislam Baldé, membre de APP/MCG et bien d’autres personnes avaient rejoint le RPG.

Selon le Secrétaire exécutif de l’Organisation non gouvernementale APP/MCG, Amadou Tidiane Bah, le gouverneur de la ville de Conakry a  s’est livré à « une assertion sans aucun fondement » qui traduit sa méconnaissance des textes de lois.

« Même un simple citoyen ne fera pas d’amalgame entre ONG et parti politique et entre présidente d’une association et leader d’un parti politique ».

D’après Amadou Tidiane Bah, Hadja lislam Baldé en tant que membre de la société civile présidente d’une association, ne peut nullement prétendre être encore militante ou leader politique.

 

« Pour Hadja Lislam Baldé, le meilleur moyen de contribuer au développement socioéconomique, c’est de penser d’abord aux autres à travers les œuvres humanitaires. Elle  s’est par conviction, beaucoup investie dans ce cadre. Pour magnifier d’ailleurs ces actions de bienfaisance, son esprit de solidarité et de partage, elle a été chantée à plusieurs reprises par les artistes de la place », a affirmé le secrétaire exécutif de l’association.

Selon le Bah,  le gouverneur de Conakry doit publiquement présenter ses excuses à Hadja Lislam Baldé et à la notabilité. « Quand nous avons appris la nouvelle, moi personnellement, j’ai appelé le gouverneur et il ne m’a jamais répondu. Concernant cette annonce, la présidente n’était  pas là, elle était à Dakar pour ses soins, elle est revenue. Actuellement elle est en convalescence. Après elle va tenir un point de presse au siège de l’ONG et nous demandons au gouverneur de se présenter et présenter ses excuses », a-t-il dit.

Selon ses membres, l’Association Paix et Partie des Mères Calmeuses de Guinée est présente a toutes les rencontres et débats organisés sur la paix et la réconciliation nationale dans le pays.

Sériane Théa
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*