mardi , 10 décembre 2019

Le jeune guinéen abattu en Angola a été inhumé hier

Attention, âme sensible s’abstenir. Mamadou Alpha Diallo, jeune commerçant guinéen froidement abattu en début du mois à Luanda a été inhumé mercredi 18 juin dans la capitale angolaise.

 

Il a été tué par des inconnus. Pour l’heure, les circonstances exactes de cet assassinat restent à déterminer.

 

La mort de M. Diallo a coïncidé à la visite du ministre chargé des Guinéens de l’étranger, Sanoussy Bantama Sow, en Angola. Celui-ci était allé s’enquérir des conditions de vie des ressortissants guinéens dans ce pays.

Originaire de la préfecture de Dinguiraye située à 500 km au Nord Est de Conakry, la victime était installée depuis plus de deux ans à Luanda où il exerçait le commerce.

 

Jadis eldorado pour les Guinéens, Angola est devenu de nos jours un véritable enfer pour nos compatriotes. En moins de deux mois, plus de cinq citoyens guinéens y ont été assassinés sans motifs officiels.

 

Plusieurs milliers de guinéens résident aujourd’hui dans le pays de Dos Santos où il tentent de faire fortune.

Ces citoyens quittent le pays réconfortés par l’histoire. Pour rappel, l’armée guinéenne a participé à la guerre de libération de cette ancienne colonie portugaise.

 

 

Aliou BM Diallo

+224 622 254 564

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*