samedi , 14 décembre 2019

Voici le mobile du meurtre de poupette, selon son mari

Un Gabonais de 35 ans a été déféré mardi en vue de sa mise en examen pour le meurtre de sa femme, une Guinéenne de 32 ans. Il est soupçonné de l’avoir mortellement blessée d’un coup de couteau à la carotide dans la nuit de dimanche à lundi à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

L’homme avait été arrêté chez lui. Son enfant de 4 ans était là au moment des faits. Il a été confié à d’autres membres de sa famille.Selon une source proche de l’enquête, l’homme a expliqué qu’il était «fâché parce que sa femme se refusait à lui». La mise en examen devrait lui être signifiée mercredi matin.

Le service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été chargé de l’enquête.

Le PariSIen avec l’AFP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*