lundi , 17 juin 2019

Palais du peuple : grosse frayeur pour l’UFR

Ouf !! Pourrait-on s’exclamer. Le parti Union des forces républicaines de Sidya Touré tiendra finalement son Congrès national au Palais du peuple.

 

Alors que la formation de l’ancien Premier ministre avait l’assurance de l’Administration du Palais d’y tenir son congrès les 7  et 8 juin, des informations relatives à une injonction venant de la Présidence de la République ont circulé à Conakry ces dernières 24h.

 

Selon le directeur de la communication du parti, Ahmed Tidiane Sylla, le président Alpha Condé aurait envoyé vendredi son directeur de Cabinet, Mohamed Diané,  pour menacer l’administrateur du Palais du peuple, Mohamed Doumbouya, pour avoir autorisé la formation politique de l’opposition de tenir son Conseil national.

 

Une décision qui a paru incompréhensible pour l’UFR qui s’était déjà acquitté de tous les frais liés à l’organisation de son Conseil national. « L’aménagement de la salle est fait aux frais de l’UFR. C’est à la dernière minute qu’on nous avait informé que l’administrateur a été menacé par  la Présidence de la République’’, selon notre source.

Aux dernières nouvelles, il y a eu plus de peur que de mal. Le parti a finalement reçu l’autorisation de tenir sa rencontre au Palais.


Aliou BM Diallo

+224 622 254 564

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*