jeudi , 22 août 2019

Boffa : une femme meurt en pleine escapade en amoureux

La mort a toujours frappé au mauvais moment. Et Abdoulaye Camara retiendra cela pour le restant de ses jours sur terre. Le weekend dernier, en effet, il a vu sa copine mourir de suites d’une courte maladie.

Les faits se passent sur l’île Bokhi Nènè, sous-préfecture de Koba, dans Boffa. M’Mah Camara, une femme au foyer, la trentaine révolue, entretenait déjà une relation amoureuse avec le sieur Abdoulaye Camara depuis quelques temps. Cela, en dépit de sa situation matrimoniale connue de tous à Dubréka où elle réside.

Le samedi 31 mai dernier donc, dame Camara quitte son domicile conjugal pour rejoindre son amant sur l’île Bokhi Nènè pour, dit-on, une « visite ». Seulement, l’escapade en amoureux tourne au calvaire. A peine arrivée M’Mah Camara est terrassée par une maladie jusque-là inconnue.

Le dimanche, elle est transportée d’urgence par pirogue vers un poste de santé situé sur une autre île. Les soins primaires échouent. Décision est prise de l’évacuer sur Boffa où se trouve un grand hôpital. Ce qui fut fait. Mais malheureusement elle succombera à sa maladie quelques heures plus tard.

Face à cette situation inexplicable, Boffa décide quand même de ramener le corps à Dubréka la ville natale de la défunte. Mais là, les parents et la belle-famille de M’Mah Camara opposent un refus poli mais catégorique à l’idée de recevoir sa dépouille mortelle.

S’engagent alors des négociations qui se soldent par un échec.  Le corps sera finalement transféré sur ordre des autorités coutumière et judiciaire à la morgue du CHU de Donka pour des expertises médico-légales.

 

Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*