mardi , 11 août 2020
Flash info

Politique du gouvernement – Ebola : les députés réclament le PM et son ministre de la Santé pour explications

Cinq mois après l’installation du parlement, les députés réclament le passage Premier ministre, Mohamed Saïd Fofana, pour décliner sa politique générale.

C’est au cours d’une session parlementaire ce jeudi 29 mai que les députés ont unanimement accepté d’inviter le chef du gouvernement. Mouctar Diallo député et président du parti les Nouvelles forces démocratiques (NFD), citant l’article 57 de la Constitution, a rappelé qu’après sa nomination, le Premier ministre doit faire une déclaration de politique générale suivie de débat sans vote devant l’Assemblée nationale. Cette thèse a été entièrement soutenue par les parlementaires qui ont souhaité que cela se fasse avant le 13 juin 2014.

« Je ne comprendrais pas que cette session se clôture sans que le Premier ministre ne vienne devant le Parlement pour présenter sa politique. La Constitution fait obligation au Premier Ministre de passer devant les députés. S’il ne le fait pas, c’est une violation de la Constitution que nous allons cautionner », a averti Mouctar Diallo, l’élu par qui l’idée est tombée dans la salle de l’hémicycle.

Le même député a par ailleurs fustigé le « non respect de l’heure » par ses collègues parlementaires depuis l’ouverture de la session des lois. A ses yeux, c’est un fait qui ne fait pas honneur à l’Assemblée nationale. « Le respect de l’heure est pourtant un signe de rigueur pour le bon fonctionnement de notre l’institution », a-t-il souligné.

Un député non-inscrit en la personne de Holomou Kony Kourouma cette fois a ajouté en affirmant que la Constitution oblige l’Assemblée nationale à réserver une séance par semaine aux membres du gouvernement pour qu’ils puissent venir répondre aux questions des députés. « Donc, je ne vois pas comment on peut vouloir adopter des résolutions aussi importantes sans que les membres du gouvernement concernés ne soient écouté ».

Sur ces mots, quelques députés ont souhaité écouter le colonel Remy Lamah, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et le Comité interministériel pour des fins d’explication sur la gestion de la fièvre hémorragique virale Ebola.

Aliou BM Diallo
+224 622 254 564
contact@kaloumpresse.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*