mardi , 20 août 2019

Alerte cardiaque pour Feindouno

L’attaquant guinéen, Pascal Feindouno, a été victime d’un malaise cardiaque dimanche dernier. Son agent s’est voulu rassurant ce jeudi.

Grosse frayeur pour Pascal Feindouno. Dimanche dernier, à l’issue du match entre son club de Lausanne et le FC Bâle, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux ou encore de Saint-Etienne a ressenti «de violentes douleurs à la poitrine, au niveau du cœur», a indiqué l’un de ses coéquipiers au quotidien Le Matin. Suite à ce malaise cardiaque, l’attaquant guinéen de 33 ans a immédiatement été transporté à l’hôpital.

Il a eu un petit malaise parce qu’il était fatigué et a dû prendre des médicaments. Mais il n’y avait pas lieu d’être aussi alarmiste

 

 

— Issa Sompare, son agent

Selon le journal suisse, une opération était même prévue ce jeudi. De quoi laisser penser à une fin de carrière précipitée. Des nouvelles inquiétantes balayées d’un revers de la main par son agent quatre jours après cette alerte. «On peut dire que Pascal va bien, a déclaré Issa Sompare. Je l’ai vu avant-hier, on a même rigolé pendant 2 heures. Non, vraiment, il n’a rien eu de grave. Il a eu un petit malaise parce qu’il était fatigué et a dû prendre des médicaments. Mais il n’y avait pas lieu d’être aussi alarmiste…»

Il pourrait quitter l’hôpital vendredi

En fin de contrat avec Lausanne, Feindouno ne songerait, d’ailleurs, absolument pas à ranger les crampons. «Je peux même vous dire que ce qui lui est arrivé n’aura pas d’influence sur la suite de sa carrière (…) D’ailleurs, plusieurs clubs s’intéressent aujourd’hui à lui», fait remarquer Sompare. «Les résultats des derniers examens sont excellents, c’est du 5 sur 5», s’est même félicité son agent. Feindouno pourrait quitter l’hôpital dès vendredi avant de rester au repos pendant au moins un mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*