dimanche , 18 août 2019

Koundara : après la pluie…le mauvais temps

Les premières pluies de l’année commencent à faire des victimes en Guinée. Dans la nuit du mardi à mercredi, à Koundara à l’extrême nord-ouest de la Guinée, une forte tornade qui s’est abattue sur cette préfecture  a entrainé de nombreux dégâts matériels.

Des témoins rapportent que plusieurs bâtiments publics et privés, quatre écoles primaires, le collège de la ville, la Direction préfectorale de l’éducation, la maison des jeunes, la tribune du stade préfectoral, l’annexe  de la villa des hôtes ont été soit partiellement ou complètement décoiffés.

 

 

Ironie du sort, le siège de la station météo  et la prison civile n’ont pas été épargnés par les vents très violents qui n’ont heureusement pas fait de perte en vie humaine. On note quatre blessé qui ont été admis à l’hôpital préfecture.

Le préfet de la localité le Lieutenant Colonel André Wéré Koïvogui  et d’autres sources indiquent que des murs se sont effondrés, des arbres ont été  arrachés par les rafales accompagnés de pluies torrentielles.

Alors que le bilan définitif n’est pas établi, les victimes restent pour l’heure dans un total désespoir. « Aucune mesure n’est prise pour le moment pour venir au secours des personnes affectées », selon le préfet qui appelle à l’aide. En attendant, une commission a été instituée pour recenser les victimes. Certains élèves ne suivent plus les cours. Et les examens sont à moins d’un mois.

Aliou BM Diallo

+224 622 254 564

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*