samedi , 20 juillet 2019

Zoom sur l’école de formation des gendarmes de Kalia

Ouverte depuis 2008 suite au recrutement massif au sein de la Gendarmerie Nationale , l’Ecole Nationale de la Gendarmerie  de Kaliah(ENGK) forme spécifiquement le personnel de la Gendarmerie Mobile et les élèves Gendarmes pour la Formation Commune de Base(FCB).

Deuxième école de la Gendarmerie après Sonfonia ,l’ENGK  est située dans la préfecture de Forécariah à 150km de Conakry. Elle couvre une superficie de 132 hectares et a une capacité d’accueil de 500 stagiaires. Elle est limitée à l’est par Fodéya, à l’ouest par la Sous préfecture de Kaliah , au nord par Kambaya et au sud par Dembaya.  Elle a abrité dans les temps les réfugiés léonais .

En 2008 Kaliah a servi de cadre pour FCB d’un groupe important  de gendarmes de  la promotion 2009 dont plus de 400 filles. Depuis 2011, cette école connaît un cycle de  formation continue du personnel de la Gendarmerie Mobile . A ce titre la direction de l’école sous les instructions  du général de division Ibrahima BALDE, Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale a décerné le Diplôme d’Arme (DA) à 262 personnel  de la Gendarmerie Mobile  en trois promotions . Tous des adjudants, les deux premières promotions de ces diplômés d’arme sont aujourd’hui  mutés  dans les différents Escadrons de Gendarmerie Mobile( EGM) comme Commandants  de Peloton ou adjoints  et sont  à même de manœuvrer convenablement  dans le cadre du maintien ou du rétablissement de l’ordre public.

Avec ces 33 instructeurs  tous des doctrinaires issus de la première promotion de la Formation des Formateurs(FF)  et 42 encadreurs du DA 3, cette grande école vient  de lever  la quarantaine de deux mois  de 101 stagiaires de la 4ème promotion du DA. Il faut ajouter à cela la présence dans cette école du quatrième détachement  d’élèves Gendarmes au nombre de 250 complétant ainsi à 750 les élèves Gendarmes de la promotion  2013 qui y sont passés.

Sous les ordres du Colonel  Djely Siriman Kouyaté, Directeur de l’école, Kaliah participe activement  à la formation  des anges gardiens de la Gendarmerie Nationale et s’inscrit donc dans la dynamique de réforme de la Gendarmerie Nationale.

Dans le futur, le Haut Commandement entend ériger cette école en un centre  de Formation et de perfectionnement en  Maintien d’Ordre et Intervention Professionnel (MO-IP)  de la sous région. Toute chose qui permet à la Gendarmerie Nationale de redorer davantage son blason.

Adjudant Bangoura Aboubacar Saran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*