vendredi , 19 octobre 2018

Révélation d’Abdoulaye Wade : « Ma candidature a été soutenue par les Américains et par la France »

« Remettre le libéralisme au pouvoir pendant 50 ans » : c’est Abdoulaye Wade qui réitère ainsi ses ambitions pour le Sénégal. Revenu sur sa défaite de 2012 qui a vu son départ du pouvoir, l’ancien chef de l’Etat de confier à nos confrères de Rfi : »Idrissa Seck est celui qui a déclenché toute cette opération de savoir si je pouvais ou non me représenter ». Toutefois, tient-il à préciser, « cette histoire de ma candidature (à la présidentielle de 2012) a été soutenue par les Américains et par la France.


 

Le président Bush était un ami, il me téléphonait pour me demander des conseils, il m’estimait beaucoup ». Par contre « Je n’ai pas les mêmes relations avec Obama. C’est avec lui (Obama) que s’est posée la question de mon âge » (…) Madame Clinton m’a dit, nous ne pouvons pas laisser votre succession sans intervenir », rapporte Me Wade qui explique que son ambition était de « mettre en place un système de démocratie tel que je sois remplacé en toute transparence ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*